Sciences économiques et sociales:

D'une façon générale, l'intérêt de faire des sciences économiques et sociales est de mieux comprendre le monde qui nous entoure. C'est à dire comprendre les phénomènes économiques, sociaux et politiques, c'est être capable de les analyser, de se forger une opinion et un sens critique. L'acquisition d'une culture économique et sociale est quelque chose d'essentiel pour comprendre les évolutions et les enjeux de notre société.
Débouchés possibles : Dans les carrières juridiques, de gestion, économiques, de la communication, du commerce, sociales et de l'enseignement.


John Nash et Paul Krugman en 2008, professeur d'économie à Yale, Standford, au MIT, et aujourd’hui à Princeton.

Les Sciences Economiques et Sociales ont leur propre identité, mais aussi une articulation forte avec les autres disciplines. Les connaissances en histoire-géographie, les qualités littéraires et le goût pour l'analyse scientifique sont des aptitudes pour réussir en SES. Inversement les SES sont un moyen de redonner du sens à ces disciplines, comme pour les mathématiques appliquées à l'économie.

POURSUITE D'ETUDES:

Le diplômé peut poursuivre ses études par :

STATISTIQUES:

Session 1997 : 80%.
Session 1998 : 64%.
Session 1999 : 75%.
Session 2000 : 69%.
Session 2001 : 84.6%.
Session 2002 : 76.7%.
Session 2003 : 70.6%
Session 2004 : 82.4%
Session 2005 : 92%
Session 2006 : 88%
Session 2007 : 96.4%
Session 2008 : 94%
Session 2009 : 90.5%
Session 2010 : 89.79%
Session 2011 : 93%
Session 2012 : 89%




LA GRILLE HORAIRE: